Péristyle 2011: les oeuvres d’Irène Facchinetti

Je continue à vous présenter les artistes qui ont participé à notre exposition de l’automne dernier.  Voici venu le tour d’Irène Facchinetti:

 

L’envol des grues d’Hokkaido Japon

Les couleurs du Maine

Les fiançailles de Rodolphe III et Immengard en 1011

Les 4 tableaux suivants intitulés les couleurs du Toscan sont inspirés par des oeuvres du peintre français Bernard Cathelin.

 

 

 

 

Péristyle 2011: Les oeuvres de Rosemarie Di Giusto

Je reprends la série d’articles consacrées à l’exposition du Club de l’automne dernier.

Une fois de plus, les photos ne sont pas très bonnes et je m’en excuse auprès de Rosema. Ses tableaux sont si brillants que mon objectif en a été ébloui. La brillance de la peinture à l’huile et le verre qui protègent les aquarelles altèrent les résultats obtenus. J’espère que les artistes concernés ne m’en tiendront pas trop grande rigueur.

 

2 chatons blancs

Sur un arbre perchés

Chaton pensif

Chaton aux yeux bleus

2 chatons noirs au clair de lune

Je ne suis pas particulièrement fière de ces photos et j’aurais voulu rendre un plus bel hommage à ces magnifiques tableaux de chatons. J’ai préféré ne pas tenter de corriger les erreurs avec un programme ad hoc, pour ne pas risquer de modifier les tableaux.

Péristyle 2011: Les oeuvres de Marlène Gilliand

Je vous présente quelques magnifiques aquarelles de Marlène, dont nous avons pu apprécier le cours durant ce mois de mars. Il en manque 2, mais les photos étaient vraiment trop mauvaises, à cause des reflets sur les verres.

 

 

Ciel d’automne

3 copines

Japonaiseries

Ciel d’orage

Par ailleurs j’attire votre attention sur l’exposition de Steffi Clerc qui aura lieu du 13 avril au 27 mai à la galerie Belimage à Valangin. Le vernissage aura lieu le 13 avril à 17h et Steffi vous attend nombreux.

Le jaune en peinture

Pour vous faire patienter durant cette période où je suis très occupée par la préparation des marchés de Noël qui commencent vendredi, je vous fais partager un deuxième article sur les couleurs, que je reprends avec l’aimable autorisation de mon amie Irène Laporte, une artiste peintre genevoise. Je n’ai aucun mérite, je ne fais que copier son article:

Le jaune est l’une des trois couleurs primaire ; il fait parti des couleurs “chaudes” et est indispensable pour donner, mélangé au bleu, tous les tons de vert, et au rouge, tous les tons d’orange.

L’ocre jaune fait partie de premières couleurs utilisées par l’homme. Les ocres font partie des argiles, possèdent un grand pouvoir couvrant (mais parfois boueux en aquarelle), ne sont pas toxiques.

L’orpiment, dérivé de l’arsenic, est très toxique (il décore en Égypte, l’intérieur des sarcophages).

Le jaune de Naples est obtenu en chauffant un mélange de plomb et d’antimoine. Il est désormais interdit  et remplacé par des pigments synthétiques. C’est ma couleur jaune préférée.

Un jaune dérivé de l’urine des vaches auxquelles on avait fait manger des feuilles de manguier donnait un jaune puissant. (interdit depuis 1906)

Le jaune de chrome a été inventé par un chimiste français.

le jaune de cadmium, beau et puissant (cher …)

le jaune de titane (très couvrant)

le jaune de zinc

Voir ICI, une belle documentation sur les jaunes. Vous saurez tout sur le jaune !

Tout sur Vincent Van Gogh : ICI
ICI des idées sur les problèmes provenant du jaune utilisé par ce peintre,  LA.
Pratiquement tous les tableaux de Vincent Van Gogh ont nécessité – ou nécessitent des restaurations.

Ce problème s’est, généralement, plus étendu dès l’impressionnisme – et il concerne toutes les couleurs . Dès cette époque, les couleurs en tube ont fait leur apparition ainsi que leur nature chimique . L’inter action entre les composants pose souvent des difficultés qui ne pouvaient être prévisibles.
Un peintre n’est pas un chimiste et nul ne sait ce qu’il adviendra des peintures d’aujourd’hui dans plusieurs siècles.

(Alors, il faut bien dire une chose : il est par exemple, une couleur irremplaçable, le blanc de plomb. On l’utilise pour les vélatures (voiles très légers) . Il  est interdit en Europe comme si on en mangeait toute la journée. J’en ai trouvé sans problème en Italie dans les petites boutiques autour de la Cathédrale de Florence car les restaurateurs l’ utilise … Il est également autorisé aux États Unis. Il est normal que certaines couleurs soient interdites, d’autres on se demande pourquoi.)

Le jaune est une couleur difficile à utiliser en peinture – surtout en peinture à l’huile –  sauf dans sa teinte telle qu’elle sort du tube. L’éclaircir n’est pas un problème mais la foncer est beaucoup plus délicat.

Elle est donc principalement utilisée pour fabriquer d’autres couleurs, là où elle se révèle vraiment indispensable.

Vous remarquerez d’ailleurs que, dans la galerie que je vous propose, peu de peintres, en dehors de Van Gogh et Klimt (mais c’était plutôt de l’or) ont utilisé cette couleur de façon franche.

Profitez !

van-gogh-1600x1200

Alors, devinez quelle sera la prochaine couleur dont je vais parler …

 

Je vous laisse aller voir l’article original ICI si vous désirez voir d’autres tableaux sur ce thème

 

Par ailleurs, je vous signale l’exposition de Gisèle Hagmann, ancien membre du Club, qui se déroulera au home des Charmettes du 26 novembre au 27 janvier prochaine. Le vernissage a lieu le samedi 26 novembre à 15 et tout le monde est cordialement invité.

Dans les annonce de ce genre, je me permets de vous dire que je serai présente au marché de Noël de Cortaillod ce vendredi 25 novembre ainsi que le dimanche 27. Puis aux artisanes de noël à Neuchâtel, du 3 au 11 décembre. Inutile de vous dire que je serai très contente de vous voir si vous passiez dans le coin.

2011-Des oeuvres qui ne se ressemblent pas

amel-1600x1200

La banalité ne règne pas au Club et le talent de chacun s’épanouit dans le riche terreau de l’amitié et des échanges. La diversité des sensibilités artistiques de nos peintres permet l’éclosion d’oeuvres très personnelles.

Vous pourrez très bientôt le découvrir lors de notre exposition au Péristyle dès le 28 octobre pour les personnes habitant la région.

En attendant je vous invite à découvrir deux tableaux très différents qui illustrent bien mon propos.

Tout d’abord celui de notre ami Amel Kappetanovitch qui a développé un style très personnel et dont les tableaux sont reconnaissables entre tous. Il peint à l’huile en fabriquant lui même ses couleurs à partir de pigments broyés:

Et ensuite je tiens à vous montrer le tableau qu’Irène a réalisé lors du cours avec John Philipps en juillet et qu’elle a terminé par la suite.

J’avoue être folle de ce tableau qui me fait rêver à un voyage au bord de la mer. La photo rend malheureusement peu hommage à la richesse et à la beauté des bleus. Alors que j’aime beaucoup pratiquer la peinture acrylique, cette petite merveille de notre amie Irène me pousse à essayer l’huile.

cours-roland-colliard-5-1600x1200

 

D’ailleurs j’ai beaucoup de photos  de cette grande exposition à vous présenter, mais comme le club est très actif, je repousse toujours cet article pour présenter ce que nous faisons en priorité.

Cours avec John Philipps (Suite et fin)

Comme je vous l’avais dit il y a 15 jours, je vais vous montrer les tableaux que nous avons réalisés lors du cours de John Philipps cet été. John est un spécialiste des reflets dans l’eau et la moitié des élèves a choisi ce thème. Il s’agissait d’oeuvres réalisées librement, John ne nous a pas imposé de thème et l’autre moitié de la classe a traité un sujet qui lui tenait à coeur indépendement du thème de l’eau.

Je commence par le tableau d’Irène, mon préféré: Depuis le cours Irène l’a terminé et ce tableau est devenu une petite merveille que je vous présenterai prochainement dans sa version définitive. Il s’agit d’une peinture à l’huile

 

Voici le tableau de Rosemarie, notre grande spécialiste de la peinture féline. Il s’agit d’un tableau à l’huile diluable à l’eau, la dernière avancée technique de la peinture à l’huile.

 

Steffi nous a fait voyager jusqu’en Toscane, en immortalisant un paysage classique de cette belle région. (Peinture à l’huile)

 

Micheline nous a éblouis avec cette belle vague si pleine de vie,  aussi  à l’huile sur acrylique.

 

Josiane nous transporte également au bord de la mer où ce magnifique phare veille sur les bateaux qui passent au loin. (Huile)

 

Et pour terminer, une fois n’est pas coutume, je vous montre une de mes réalisations. Etant une admiratrice du roi Arthur et de sa légende, j’ai peint Excalibur :